Notre restaurant est parait il la bonne adresse des joueurs de foot de notre ville, c'est pour cette raison que nous nous sommes penchés sur l'alimentation idéale que doivent recevoir ces sportifs et notamment les footballeurs. Pour cela, nous avons été guidés dans notre quête par eric olhats, le conseiller sportif d'Antoine Griezmann et le recruteur de la section pro du club de foot espagnol de la Real Sociedad. Il nous a conseillé à élaborer des menus types pour eux.

Des repas différents

Eric Olhats nous a déclaré qu'un sportif de haut niveau nécessite une excellente condition physique, déjà celui ci a besoin de 3 000 calories par jour. Celles ci doivent être réparties entre les différents repas. Un sportif de haut niveau a besoin de différents nutriments pour augmenter ses performances.

Cependant Eric Olhats nous a demandé de différencier les repas de veille de match, de jour de match et des repas de 3ème mi-temps si l'on peut dire.

Le repas idéal de veille de match

Eric conseille aux footballeurs d'adopter ce régime au mieux 3 jours au pire la veille du match. Les repas précédents doivent être riches en glucides lents, c'est à dire de féculents, afin d'augmenter les réserves du muscle. Ils doivent se composer essentiellement de pâtes, de riz, de semoule et de pommes de terre. Durant cette période, les sportifs doivent boire énormément pour stocker le glycogène, indispensable pour optimiser la compétitivité. Sinon, une baisse de performance peut se faire sentir en seconde mi-temps. Nous accompagnons ces féculents de viandes blanches. En entrée, nous mettons à l'honneur les crudités. En dessert c'est un fruit et un laitage qui clôture le repas.

Parfois, les joueurs viennent prendre leur repas avant la rencontre. Nous servons ces mêmes féculents accompagnés de viande blanche, en veillant juste à éliminer toutes les graisses. Les crudités sont alors exclues.

Le repas de la 3ème mi temps

Ce repas est destiné à favoriser la récupération, les joueurs doivent reconstituer leurs réserves d'énergie. Nous limitons la viande pour que les organes se détoxifient, comme le foie et les reins. Nous privilégions par contre abondamment les légumes et les fruits riches en vitamines. On retrouve aussi les inévitables féculents pour leurs apports en glucides lents, mais les joueurs doivent consommer des sucres rapides, tels que la confiture, des desserts pour alimenter leurs réserves d'énergies. L'hydratation avant et après le match est primordiale, il va sans dire que c'est de l'eau plate qu'il faut boire.

Nous avons en tout cas l'impression de participer à la réussite de notre équipe de champions et nous remercions Eric Olhats pour cela.